Sélectionner la page

La passion du vin & l’histoire d’une famille

Le Clos des Augustins, domaine de 35ha, se situe à 20 Km au Nord de Montpellier, dans le cru du Pic Saint Loup, l’un des plus prestigieux du Nord Languedoc. Depuis 1920, la même passion transmise. L’histoire du Clos des Augustins remonte au début du siècle…

1920

Travail de la vigne sur ces 22 hectares de terres, par les deux arrières grands-pères, prénommés tous les deux Augustin, comme ouvriers avant l’acquisition des terres.

1998

Roger MEZY en accord avec André MEZY décide d’arracher et de replanter 4 ha des vignes situé sur le Triadou. Création du domaine le Clos des Augustins.

1920

Travail de la vigne sur ces 22 hectares de terres, par les deux arrières grands-pères, prénommés tous les deux Augustin, comme ouvriers avant l’acquisition des terres.

1998

Roger MEZY en accord avec André MEZY décide d’arracher et de replanter 4 ha des vignes situé sur le Triadou. Création du domaine le Clos des Augustins.

2000

4 hectares de vignobles replantés, 10 hectares supplémentaires défrichés et replantés.

2003-04

Construction du Chai. Suite à une formation agricole, investissement de Frédéric MEZY, en tant que responsable du pôle agriculture et œnologie.

2000

4 hectares de vignobles replantés, 10 hectares supplémentaires défrichés et replantés.

2003-04

Construction du Chai. Suite à une formation agricole, investissement de Frédéric MEZY, en tant que responsable du pôle agriculture et œnologie.

2007-11

Travail en biodynamie (2007).
Labellisaton du domaine en Bio (2011)

2013

Construction du nouveau Chai.
Agrandissement du Clos par achat de vignobles et des terres (35 ha).

2007-11

Travail en biodynamie (2007).
Labellisaton du domaine en Bio (2011)

2013

Construction du nouveau Chai.
Agrandissement du Clos par achat de vignobles et des terres (35 ha).

Nos valeurs

Dès le début, Le Clos des Augustins parlait de culture « raisonnable » c’est-à-dire prendre conscience de tous les risques (une attaque de maladie peut avoir des conséquences désastreuses pour l’environnement car il sera alors nécessaire de rajouter 2 à 3 traitements) afin d’avoir recours aux plus légers traitements possible. Nous n’avons jamais utilisé d’engrais ou produits chimiques car notre souci a toujours été de préserver la vigne et l’environnement (limitant au maximum les traitements).

La philosophie du Clos s’inscrit dans cette préservation de l’espace naturel et d’une culture de la vigne respectueuse de la plante et du vivant. Pour être en adéquation avec nos convictions, depuis 2006, nos interventions en vigne, en vinification, en élevage et pour les mises en bouteilles se décident en fonction des phases lunaires. L’utilisation de sulfites limitée dans les proportions minimales requises à la bonne conservation du vin, les rendements maîtrisés pour favoriser un état sanitaire des baies irréprochable.

Aujourd’hui, nous souhaitons approfondir et aller au plus près de nos convictions. Le vignoble est converti en agriculture biologique et travaillé suivant les principes de la biodynamie. Nous diminuons les doses de traitements (divisé par dix) tout en compensant par des pulvérisations à base de plantes. A ce jour, le clos est certifié en agriculture biologique

UN SOUCI CONSTANT DE QUALITÉ

Des rendements faibles, de 30hl/ha et parfois jusqu’à 15hl/ha.

Des vendanges entièrement manuelles en caissettes trouées pour préserver les baies.

Des raisins récoltés à parfaite maturité : les vendanges peuvent s’étaler sur plusieurs semaines, car ne sont récoltés que les raisins parfaitement mûrs, les fruits de qualité insuffisant étant écartés. C’est pourquoi les vignes sont vendangées parcelle par parcelle.

Un élevage en fûts de chêne, qui suppose des investissements matériels lourds et contraignants, mais seuls garants du niveau de qualité visé.

Nos terroirs

A 20 km au nord de Montpellier, à la limite du Gard et de l’Hérault, le cru du Pic Saint Loup est le plus septentrional du Languedoc et l’un des plus prestigieux. Le Pic Saint Loup (658 m) et le causse de l’Hortus (512 m) dominent un relief dont les altitudes avoisinent les 150 mètres.

Les vins du Pic Saint Loup ont une identité très marquée. Les sols, d’origine argilo-calcaire provenant d’éboulis, et un micro climat contribuent à la spécificité de nos vins. Le vignoble est soumis à des influences méditerranéennes et continentales ; les amplitudes thermiques sont importantes, notamment en été où les journées sont chaudes et les nuits fraîches.

L’Art et le vin

Peintre de réputation internationale, Roger Bonafé s’exprime à travers ses œuvres avant tout grâce à la couleur. Vivant dans le Sud de la France, il expose partout dans le monde, jusqu’au Japon et aux Etats-Unis.

Ses œuvres sont loin d’être de simples juxtapositions bien plus, les couleurs, formes et effets sont savamment étudiés et se répondent dans une harmonieuse composition. Au fil des années, ses aplats sont fondus et simplifiés.

Une longue amitié lie les “deux Rogers”, le peintre et le vigneron ; de cette complicité est née le tableau intitulé La Femme au chapeau, visible désormais dans la salle de réception du chai du Clos des Augustins.

Roger Bonafé a aimablement permis au Clos des Augustins d’utiliser l’élégance de la Femme au chapeau, et cette composition se retrouve sur les étiquettes des vins du domaine.

L’original du triptyque est présenté dans la grande salle du chai.